Les rachats d’actions ne marquent pas de pause estivale

le 16/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La démarche gagne en intensité en Europe. Les volumes rachetés y ont plus que triplé au premier semestre, à 70 milliards d’euros.

évolutions des marchés financiers
Les rachats d’actions constituent un moyen, très flexible, pour les entreprises de redistribuer leur cash excédentaire aux actionnaires.
(AdobeStock.)
Shell, BP, ING, Glencore, Maersk et Axa, mais aussi Moderna, Airbnb ou Paypal : le point commun entre ces groupes cotés de part et d’autre de l’Atlantique ? Les rachats d’actions. Tous, parmi bien d'autres, ont annoncé depuis début août de nouvelles intentions ou de nouveaux programmes en la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi