BlackRock dépasse la barre des 10.000 milliards de dollars d’encours

le 14/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BlackRock dépasse la barre des 10.000 milliards de dollars d’encours
(Bloomberg)

La société de gestion américaine BlackRock a terminé l’année 2021 comme elle l’avait commencée. En battant des records. La firme, qui a publié vendredi ses résultats pour le quatrième trimestre 2021, a franchi la barre historique des 10.000 milliards de dollars (8.740 milliards d’euros) d’encours sous gestion à fin décembre 2021. Cela constitue une hausse de 15% sur l’année écoulée. 

BlackRock a aussi conclu l’année par une collecte nette record de 212 milliards de dollars au quatrième trimestre 2021, portant à 540 milliards de dollars sa collecte nette pour 2021 (dont 267 milliards de dollars sur les fonds gérés activement). Les flux d’investissement long-terme ont représenté 169 milliards de dollars au dernier trimestre et 459 milliards de dollars sur l’année. Ce niveau de souscriptions sans précédent dans l’histoire de la société - et de l’industrie de la gestion d’actifs - a été porté par les fonds indiciels cotés (ETF) iShares du gestionnaire américain, dont la collecte, record elle aussi, s’est élevée à 104 milliards de dollars au quatrième trimestre 2021 et 306 milliards de dollars pour tout 2021.

En termes de classes d’actifs, les flux de collecte au dernier trimestre se sont concentrés principalement sur les produits obligataires de BlackRock (+101 milliards de dollars), suivis par les produits actions (+45 milliards) et multi-actifs (+ 17 milliards). Les produits alternatifs ont, eux, enregistré des souscriptions nettes de 5,5 milliards de dollars sur le dernier trimestre de 2021. A cela s’ajoutent 44 milliards de dollars de collecte nette sur la gestion monétaire et une décollecte de 728 millions d’euros sur l’activité d’encours conseillés de BlackRock. 

Bénéfice net de 1,6 milliard de dollars au dernier trimestre 2021

En outre, la société de gestion américaine a généré un chiffre d’affaires de 5,1 milliards de dollars au dernier trimestre (19,4 milliards pour 2021, + 20% par rapport à 2020) dont 339 millions de dollars au sein de son activité de services de technologies, qui comprend la plateforme de gestion de risque Aladdin. Cette unité affiche un revenu de 1,3 milliard de dollars sur l’année 2021. La valeur annuelle des contrats de son activité de services technologiques a augmenté de 13% par rapport à 2020.

Au final, BlackRock dégage un bénéfice net ajusté d’1,6 milliard de dollars au T4 21 (+2% par rapport au T4 20) et de plus de 6 milliards de dollars sur l’année écoulée (+16% par rapport à 2020). La société de gestion propose un dividende de 4,88 dollars par action pour le quatrième trimestre 2021 (+18% par rapport au T3 21).

« BlackRock a livré sa plus grosse croissance organique de son histoire, tandis que nos encours sous gestion atteignent de nouveaux sommets. Notre activité est plus diversifiée que jamais », a commenté Larry Fink, directeur général de la société de gestion dans un communiqué.

Sur le même sujet

A lire aussi