Le gendarme des commissaires aux comptes fustige le mode de défense de la profession

le 20/12/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Florence Peybernès, la présidente du H3C, regrette la défense conjointe des commissaires aux comptes qui, selon elle, ne permet pas de faire émerger la vérité.

Le gendarme des commissaires aux comptes fustige le mode de défense de la profession
Dans un procès, le juge adapte la peine en fonction du niveau de participation à l’infraction. Or, quand plusieurs commissaires aux comptes sont mis en cause, la défense est conjointe.
(AdobeStock)
La semaine dernière, la Compagnie régionale des commissaires aux comptes (CRCC) de Paris a tenu une conférence sur la procédure disciplinaire et la défense confrères, où étaient conviés Florence Peybernès, présidente du Haut conseil du commissariat aux comptes (H3C) et Thierry Ramonatxo,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi