Ciam continue à mettre la pression sur Esso

le 12/07/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir bloqué l’approbation des conventions réglementées, le fonds activiste attend plus de transparence de la part de la filiale d’ExxonMobil.

pompe à essence d’une station service Esso, filiale d’ExxonMobil.
Esso achète chaque année pour 7 milliards d’euros de pétrole brut via une filiale d’ExxonMobil.
(Photo ExxonMobil.)
Victoire pour les actionnaires minoritaires d’Esso. Lors de l’assemblée générale du 23 juin dernier, les conventions réglementées n’ont pas été approuvées. Intéressé aux conventions, ExxonMobil, qui contrôle Esso à hauteur de 82%, a dû s’abstenir sur cette résolution. Ce ne sont alors que...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi