Le paiement pour flux d’ordres appelle plus de transparence

le 29/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une récente étude sur les courtiers ne conclut pas à une «mauvaise» pratique.

salle de marchés
Le «paiement pour flux d’ordres» consiste pour les courtiers à proposer des négociations sans frais en se faisant rémunérer par les teneurs de marché.
(AdobeStock)
Les régulateurs financiers dénoncent depuis deux ans le «paiement pour flux d’ordres» (PFOF) qui consiste, pour les courtiers à proposant un modèle de négociation sans frais (zero commission), être rémunérés par les teneurs de marché (market-makers ou wholesalers) pour l’orientation des ordres en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi