Les banques centrales s’allient pour inonder de dollars le marché

le 20/03/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’activité américaine continue de favoriser le dollar.
(Crédit European Union)

La Banque centrale européenne (BCE), la Réserve fédérale (Fed) américaine, la Banque du Japon, la Banque du Canada, la Banque d'Angleterre (BOE) et la Banque nationale suisse (BNS) ont lancé vendredi une action concertée pour augmenter la fourniture de liquidités aux marchés du financement en dollars au moyen de lignes de swap existantes.

Afin d'améliorer l'efficacité des lignes de swap, les six banques centrales ont accepté d'augmenter la fréquence de leurs opérations à sept jours, qui auront lieu quotidiennement, au lieu d'une fois par semaine précédemment.

« Ces opérations quotidiennes débuteront le lundi 23 mars 2020 et se poursuivront au moins jusqu'à la fin du mois d'avril. Les banques centrales continueront également d'effectuer des opérations hebdomadaires à 84 jours », a indiqué la BCE dans un communiqué.

La Fed a de son côté indiqué que l'augmentation de fréquence de ces opérations visait à apaiser les tensions actuelles et fluidifier le marché des changes.

La Fed avait déjà ajusté dimanche son programme de swaps de devises avec les cinq autres grandes banques centrales pour faciliter la disponibilité de dollars américains à des taux proches de zéro et pour des périodes allant jusqu'à 84 jours.

La banque centrale américaine avait déjà utilisé cet outil massivement en 2008 et 2009 afin de ne pas fragiliser les nombreuses transactions réalisées en dollars à travers le monde. De nombreuses institutions étrangères accordent également des crédits en dollars en dehors des Etats-Unis.

Sur le même sujet

A lire aussi