Les gérants d’actifs britanniques brouillent leurs dépenses

le 06/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La FCA reproche à la majorité des gérants de ne pas respecter les règles de MIF 2 sur la séparation des frais de recherche et d’exécution.

Les principes de la directive MIF 2 sur les marchés d’instruments financiers, qui entreront en application le 3 janvier 2018, n’ont vraisemblablement pas encore inspiré les gérants britanniques. Le régulateur anglais, la Financial Conduct Authority (FCA), a étudié les opérations de 31...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi