La France alourdit sa taxe sur les transactions financières

le 20/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France alourdit sa taxe sur les transactions financières
(© Fotolia)

Les députés ont voté des amendements au projet de budget 2017 qui étendent le champ d'application de la taxe sur les transactions financières (TTF) française aux transactions intra-journalières et relèvent son taux à 0,3%. Les députés ont notamment justifié l'élargissement de l'assiette de la taxe par les engagements présidentiels en faveur de l'aide publique au développement alors que François Hollande a promis de relever de 4 milliards d'euros cette aide d'ici à 2020.

Les élus ont par ailleurs décidé de relever le taux de la taxe, qui avait déjà été doublé à 0,2% 2012. Ils ont ainsi souhaité «rapprocher» la taxe de celle existant en Grande-Bretagne et donner à la France «une position de chef de file au niveau européen», alors que 10 Etats de l'Union sont en train de négocier la création d'une TTF européenne dans le cadre d'une coopération renforcée.

Le ministres des finances et des comptes publics, Michel Sapin, qui s'est prononcé en faveur d'un relèvement de la taxe, a déclaré que les européens avaient franchi un «pas considérable le 10 octobre dernier, en définissant la base sur laquelle la TTF pourrait-être appliquée». Les 10 Etats sont cependant loin d'avoir résolu toutes les questions techniques soulevées par la mise en oeuvre de cette taxe et se sont donnés rendez-vous d'ici à la fin de l'année pour s'accorder.

Sur le même sujet

A lire aussi