L’intelligence artificielle renforce la lutte contre le blanchiment

le 13/01/2022 L'AGEFI Hebdo

La Fédération bancaire européenne et SAS collaborent afin d’améliorer la performance des outils et faciliter leur appropriation par les acteurs.

L’intelligence artificielle renforce la lutte contre le blanchiment
La lutte contre le blanchiment n’est pas seulement une affaire de conformité, elle doit aussi être performante. Or les banques européennes ont beau dépenser pratiquement 100 millions d’euros par an en conformité et employer 10 % de leurs effectifs dans ces services, les résultats ne sont pas à la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi