Des minoritaires d'Antalis réclament un relèvement du prix de l'offre

le 29/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le japonais KPP prévoit d'offrir 0,73 euro par action. L'Asamis demande à bénéficier de l'abandon de créances, soit au moins 1,89 euro par titre.