Credit Suisse s’allie 20 banques pour sa levée de capital

le 02/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque helvète a révélé les détails de son projet d’augmentations de capital. Parmi les membres du syndicat bancaire retenu, la Société Générale agit en tant que co-chef de file.

Credit Suisse
Credit Suisse perd désormais 55% en Bourse depuis le début de l’année.
(Photo Credit Suisse.)

Quelques jours après l’annonce de son plan de transformation, Credit Suisse a précisé les modalités de la double augmentation de capital qui doit lui permettre de lever 4 milliards de francs suisses.

La première opération, menée auprès d’investisseurs qualifiés, donnera lieu à la vente de 462 millions de nouveaux titres au prix unitaire de 3,82 francs suisses, représentant une décote de 6% sur le cours moyen enregistré par l’action les 27 et 28 octobre derniers. Elle permettra au groupe de lever 1,76 milliard de francs, contre 1,85 milliard envisagé initialement, dont 1,175 milliard auprès de la banque nationale saoudienne qui devrait détenir 9,9% du capital de Credit Suisse à l’issue des levées de fonds.

Parallèlement, la société émettra 889 millions d’actions à destination de ses actionnaires actuels. Sept droits préférentiels de souscription donneront le droit d’acquérir deux nouvelles actions au prix de 2,52 francs suisses. Credit Suisse espère lever 2,24 milliards de francs par ce biais.

Quatre co-chefs de file

Pour l’aider à atteindre cet objectif, le groupe helvète s’est adjoint le concours de nombreuses banques européennes et américaines. 20 au total, sans compter Credit Suisse AG lui-même qui agira comme coordinateur global. Deutsche Bank, Morgan Stanley, RBC Capital Markets et la Société Générale agiront en tant que co-chefs de file et teneurs de livre associés.

ABN AMRO, en coopération avec Oddo BHF SCA, Banco Santander, Bank of America, Barclays, BNP Paribas, Citi, Commerzbank, Crédit Agricole CIB, Goldman Sachs International, ING, Intesa Sanpaolo, Keefe, Bruyette & Woods - A Stifel Company, Mediobanca, SMBC Nikko Capital Markets, Wells Fargo Securities International agiront comme teneurs de livre associés.

Pour lancer ces opérations, Credit Suisse doit encore obtenir l'aval de ses actionnaires à l'occasion d'une assemblée générale qui sera organisée le 23 novembre. En cas de refus, le groupe prévoit d'émettre 1,767 milliard de nouvelles actions via une seule augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription au prix unitaire de 2,27 francs par titre.

Après avoir chuté de 17% les 27 et 28 octobre dernier, pénalisé par l'annonce de la restructuration, le titre Credit Suisse a rebondi de 4,5 % lundi.

Sur le même sujet

A lire aussi