La restructuration du Crédit Agricole pèse sur les comptes de CASA

le 12/05/2016

CASA annonce un résultat net de 227 millions d’euros au premier trimestre, qui intègre les charges liées à la simplification capitalistique du groupe.

Crédit Agricole SA (CASA) annonce ce matin un résultat net de 227 millions d’euros au premier trimestre, contre 784 millions un an plus tôt. Soit une chute de 71,8% en données publiées, mais la baisse est limitée à 9,3%, une fois les comptes sous-jacents retraités des éléments exceptionnels. « La comparaison avec le résultat publié du premier trimestre 2015 n’est pas pertinente du fait du caractère atypique du premier trimestre 2016 qui intègre des éléments négatifs non récurrents de l’opération de simplification de la structure capitalistique annoncée le 17 février dernier », explique la structure cotée du groupe Crédit Agricole. «Les deux trimestres qui viennent seront aussi marqués par des élements exceptionnels, négatifs au deuxième trimestre et positifs au troisième trimestre lors de la réalisation de l'opération», précise Jérôme Grivet, directeur général adjoint en charges de finances.

Préalable au rachat de la participation de CASA dans les caisses régionales par ces dernières, l’opération de restructuration de la dette de CASA s’est traduite par un impact négatif de 448 millions d’euros sur son résultat net à fin mars, et de 683 millions sur le produit net bancaire (PNB). Par ailleurs, la déconsolidation des caisses régionales a permis à CASA de percevoir 256 millions d’euros de dividendes sur le résultat 2015 des caisses, mais elle a aussi amputé la banque cotée d’une importante source de revenus. Au total, le PNB recule de 12,8 % sur un an en données publiées et de 4,3% en données sous-jacentes.

En pleine restructuration, LCL a particulièrement souffert avec des revenus en retrait de 9,3%, tandis que l’activité de la banque de proximité à l’international (principalement Cariparma en Italie) a diminué de 3,2%. Le pôle de grandes clientèles (BFI et services titres) est en retrait de 14,3% d'une année sur l'autre, en raison d’une chute de 25,6% des activités de marché et d’investissement, marquées par un contexte difficile en janvier et février. Enfin l’épargne et l’assurance restent stable, à +0,7%, tout comme les services financiers spécialisés (+0,2%).

Le groupe Crédit Agricole, qui comprend CASA et les caisses régionales, affiche un résultat net de 818 millions d’euros au premier trimestre, contre 1,228 milliard un an plus tôt.

Sur le même sujet

A lire aussi