Jean-Claude Juncker veut utiliser les traités contre l'euro fort

le 14/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Candidat du centre droit pour remplacer José Manuel Barroso le 1er novembre à la tête de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker promet d'agir si le niveau de l'euro devient trop élevé. «Si j'étais président de la Commission et si l'euro fort devenait trop fort, je ne manquerais pas de soumettre à la méditation des ministres des Finances des orientations générales en matière de taux de change. Est-ce que le taux de change est fort ? Oui », a déclaré l'ancien Premier ministre luxembourgeois devant le European American Press Club, à Paris. «Le traité dit que les ministres de la zone euro peuvent donner des orientations en matière de politique de taux de change et que la Banque [centrale européenne] doit les suivre», souligne-t-il.

A lire aussi