Dette des pays pauvres et fiscalité préoccupent le G20

le 20/07/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le G20 Finance s’oriente vers une prolongation du moratoire de la dette des pays pauvres et veut arriver à un accord sur la fiscalité internationale avant la fin de l’année.

Pandémie oblige, c’est en visioconférence que les ministres des Finances des pays du G20 et les gouverneurs des banques centrales se sont réunis samedi. Parmi les thèmes qu’ils ont abordés, une large place a été faite au suivi du moratoire sur les services de la dette des pays pauvres et à la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi