Pékin laisse filer le yuan

le 25/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face aux craintes de ralentissement de la croissance chinoise, la devise s’est brusquement dépréciée, mouvement exacerbé par les sorties de capitaux.

billets de 100 yuans.
La devise chinoise vient de boucler sa pire semaine depuis quatre ans.
(photo Pixabay.)
Le vent a rapidement tourné pour le yuan. Alors qu’il était considéré comme une valeur refuge potentielle lors du déclenchement du conflit en Ukraine, la devise chinoise vient de boucler sa pire semaine depuis quatre ans. Le renminbi s’est déprécié de 2% sur la période accentuant son repli à 2,7%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi