L’Europe pourrait plafonner le Mwh à 200 euros, Engie grimpe en Bourse

le 07/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Ce prix, évoqué par la presse, serait nettement supérieur aux attentes du marché. Les électriciens européens Engie, Iberdrola, Endesa, EDP Renovaveis et Enel en profitent en Bourse.

L’Europe pourrait plafonner le Mwh à 200 euros, Engie grimpe en Bourse
L’action Engie est légèrement dans le rouge depuis le début de l’année.

La plupart des producteurs d'électricité grimpent en Bourse mercredi à travers l'Europe après la publication d'un article du Financial Times évoquant les discussions en cours à Bruxelles en vue d'un plafonnement des prix.

Selon le FT, la Commission européenne proposerait l'instauration d'un plafond de 200 euros le mégawatt-heures (MWh) sur l'électricité produite à partir de sources moins chères que le gaz, comme le nucléaire ou les énergies renouvelables.

Ce plafond est «nettement supérieur» à ce à quoi s'attendait le marché, souligne Tancrede Fulop, analyste chez Morningstar.

Vers 12h00, Engie gagne 5,2% à Paris. Iberdrola prend 3,3% et Endesa gagne 3,8% à Madrid. EDP Renovaveis s'adjuge 5,5% à Lisbonne et Enel avance de 2,8% à Milan.

Sur le même sujet

A lire aussi