TF1 et M6 proposent des concessions au régulateur pour faire valider la fusion

le 19/08/2022

En juillet, l'Autorité de la concurrence avait rendu un avis préliminaire défavorable à la fusion entre les deux groupes de télévision.

L’action de M6 a gagné près de 4% mardi.
En Bourse, les deux titres ont clôturé en repli le 19 août.
(UHF [CC BY-SA 3.0])

Dans le cadre du projet de rapprochement entre TF1 et M6, les maisons mères des deux groupes, Bouygues et RTL Group, ont proposé de conserver des régies publicitaires séparées en télévision linéaire pendant une durée de 3 ans, selon les informations du Figaro.

L'objectif est de faire accepter le projet de mariage par l'Autorité de la concurrence.

Le mois dernier, TF1 et M6 avaient reçu un avis préliminaire défavorable de l'Autorité sur leur projet de fusion.

Dévoilé en mai 2021, le projet de mariage entre TF1 et M6 vise à répondre à la menace créée par les grandes plateformes de streaming sur les revenus des groupes audiovisuels.

Contacté par l'agence Agefi-Dow Jones, TF1, M6, Bouygues et RTL n'étaient pas immédiatement disponibles pour commenter ces informations.

Sur le même sujet

A lire aussi