Franklin Templeton acquiert Putnam Investments

Le propriétaire de Putnam, Great-West, affilié à la famille Desmarais, va prendre une participation de 6,2 % dans Franklin Templeton.
franklin-templeton.jpg

L’appétit de Franklin Templeton semble ne pas connaître de limite. La société de gestion américaine, qui gère 1.400 milliards de dollars, vient d’annoncer l’acquisition de sa compatriote Putnam Investments à Great-West pour environ 1,3 milliard de dollars en numéraire et en actions. Elle met ainsi la main sur 136 milliards de dollars d’actifs. Surtout, elle grandit dans les activités à contribution définie et l’assurance.

Dans le cadre de l’opération, Great-West, contrôlé par la famille Desmarais, va prendre une participation de 6,2 % environ dans Franklin Templeton.

Great-West recevra environ 925 millions de dollars, y compris quelque 33,3 millions d’actions de Franklin au moment de la conclusion de l’opération, et 100 millions de dollars en numéraire six mois plus tard. Franklin pourrait verser 375 millions de dollars supplémentaires au fil du temps si son nouveau partenariat avec Great-West et Power atteint ses objectifs de croissance des revenus.

Cette acquisition scelle un partenariat stratégique avec les groupes nord-américains Power Corporation of Canada et Great-West Lifeco. Power Group of Companies, avec Great-West et IGM Financial, sont des sociétés spécialisées dans l’assurance, la retraite, la gestion d’actifs et la gestion de fortune et affichent des encours sous gestion et/ou administration d’environ 2.100 milliards de dollars, précise un communiqué. Great-West comprend Empower aux Etats-Unis, ainsi que Canada Life au Canada et Irish Life en Europe. IGM, de son côté, regroupe Mackenzie Financial et IG Wealth Management. Le groupe détient aussi des participations dans Rockefeller Capital Management et China Asset Management.

Franklin Templeton récupère 25 milliards de dollars

En plus de cette opération, Great-West va confier 25 milliards de dollars aux gestionnaires de Franklin Templeton sur le long terme. Cette allocation sera effectuée dans les douze mois suivant la clôture de l’opération, prévue au dernier trimestre, et elle est vouée à grandir dans les prochaines années.

Franklin Templeton poursuit ainsi sa stratégie d’acquisitions et continue à faire grandir son réseau de boutiques. L’an dernier, le groupe avait acquis le gestionnaire de crédit européen Alcentra auprès de Bank of New York Mellon. Cela intervenait après une rafale d’acquisitions en 2020 et 2021, et surtout après le rachat de Legg Mason mi-2020.

Cette expansion n’est probablement pas terminée. Dans une récente interview à L’Agefi, Jenny Johnson se disait intéressée par des acquisitions dans le domaine de l’infrastructure, même si elle admettait que le prix pouvait être élevé. « Nous pourrions aussi envisager des opérations avec des sociétés qui pourraient aider côté distribution », a-t-elle déclaré.

A lire aussi: Franklin Templeton veut libérer son potentiel de croissance en Europe

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles du même thème

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...