Le robo-advisor Betterment mise sur le conseil humain

le 30/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La stratégie du géant américain du conseil automatisé vise à concurrencer directement la gestion d'actifs classique sur les gros portefeuilles de clients.

Le robo-advisor Betterment mise sur le conseil humain
Betterment propose un conseil humain illimité à tout souscripteur plaçant 250.000 dollars en ETF.
(© Fotolia)
Le tout-technologique a ses limites dans la gestion de fortune. Dans l’environnement très concurrentiel des robo-advisors américains, Betterment a récemment choisi de mettre l’accent sur le conseil humain pour asseoir sa croissance. C’est notamment ce qu’est venu défendre Joe Ziemer, le vice...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi