Altice vise un contrôle à bon compte de SFR

le 06/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En rachetant les minoritaires de sa filiale, l'opérateur aura un meilleur accès à son cash-flow. Mais la parité de l'OPE fait débat.

Altice vise un contrôle à bon compte de SFR
Le cours du titre SFR a clôturé hier à 25,53 euros, au-dessus de la valeur théorique de l’OPE.
(© SFR.)
Patrick Drahi prouve une nouvelle fois son sens du timing financier. En dévoilant hier un projet d’offre publique d’échange d’Altice sur sa filiale française SFR Group, le premier actionnaire de l’opérateur de télécoms entend profiter d’une conjonction boursière favorable. La hausse de 16% du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi