Les superviseurs prennent leurs distances avec le projet Deutsche Bank-Commerzbank

le 20/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Andrea Enria, nouveau patron de la supervision bancaire, a redit hier que la viabilité du modèle économique reste la clé.

On a connu réaction plus enthousiaste. Deux jours après l’officialisation des discussions entre Deutsche Bank et Commerzbank au sujet d'une éventuelle fusion, le nouveau patron de la supervision bancaire unique en Europe, Andrea Enria, s’est montré réticent. Sans être directement interrogé sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi