Les fermetures de hedge funds ont dépassé en 2016 le niveau de 2009

le 21/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un contexte de décollecte massive l’an dernier, les lancements sont de leur côté au plus bas depuis la crise financière de 2008.

Les fermetures de hedge funds ont dépassé en 2016 le niveau de 2009
L’année 2016 a été marquée par une décollecte massive pour les hedge funds.
(Crédit Fotolia.)

Les difficultés s’accentuent pour l’industrie des hedge funds. Alors que l’année 2016 a été marquée par une décollecte massive, 275 hedge funds ont encore mis la clé sous la porte au quatrième trimestre 2016, selon les dernières statistiques compilées par le fournisseur de données Hedge Fund Research (HFR). Si ce décompte marque un ralentissement par rapport au quatrième trimestre 2015, l’exercice 2016 s’est soldé par 1.057 liquidations de fonds, le plus haut niveau depuis 2008.

En 2015, 979 fermetures avaient été enregistrées, ce qui constituait un sommet depuis 2009. Si la crise financière de 2008 et ses 1.471 liquidations demeurent à bonne distance des niveaux actuels, la tendance à la concentration du nombre d’acteurs entamée depuis cette époque se confirme. Avec seulement 153 lancements de nouveaux fonds, le quatrième trimestre 2016 est le plus faible depuis le début 2009, et le cinquième trimestre de contraction nette du nombre de véhicules. 729 fonds ont été lancés en 2016, contre 968 créations en 2015.

Concentration croissante du capital

«Les liquidations de hedge funds ont dépassé le pic de l’après-crise financière bien que les actifs sous gestion de l’industrie dépassent les 3.000 milliards de dollars, ce qui souligne le changement de tolérance au risque des investisseurs et la concentration croissante du capital au sein des fonds de moyenne et grande taille», souligne Kenneth Heinz, le président de HFR.

Si l’industrie a dans son ensemble enregistré l’an dernier sa meilleure performance depuis 2013, avec un gain d’environ 6%, les disparités entre acteurs se sont encore creusées. En 2016, le premier décile a dégagé une performance de 32,7%, en hausse de plus de 12 points de pourcentage par rapport à 2015. Dans le même temps, la perte du dernier décile s’est réduite de 25,1% à 15,5%.

A l’instar du reste de l’industrie de la gestion d’actifs, les hedge funds doivent composer avec une pression baissière sur ses revenus. Selon HFR, les frais de gestion moyens ont ainsi baissé au quatrième trimestre à 1,48% des encours, tandis que les commissions d’intéressement à la surperformance ont diminué à 17,4%. Ces deux indicateurs s’établissent à 1,33% et 17,7% pour les fonds lancés en 2016, contre 1,6% et 17,75% pour ceux créés en 2015.

A lire aussi