L’Europe occidentale reste le plus grand marché crypto

le 21/10/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon un rapport de Chainalysis, l’Allemagne a enregistré la plus forte hausse d’activité de la zone. En volumes de transactions, le Royaume-Uni tient la corde.

cryptomonnaie : bitcoin ethereum libra
Chainalysis a publié son rapport 2022 sur la géographie de l’adoption des cryptomonnaies.
(crédit Jae Rue-Pixabay)

Comme l’an dernier, la zone «Europe centrale, du Nord et de l’Ouest» (CNWE) arrive en tête de l’Indice d’adoption des cryptomonnaies au niveau mondial sur la période allant de juillet 2021 à juin 2022, publié par Chainalysis, société référence pour le traçage et l’analyse des données liées à l’activité des cryptoactifs. La zone géographique prise en compte ici exclut donc des pays comme l’Ukraine, inclus dans les pays de «l’Europe de l’Est». La CNWE comprend 6 des 40 pays avec le plus grand taux d’adoption des cryptomonnaies à savoir dans l’ordre le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Espagne, le Portugal et les Pays-Bas selon les critères de Chainalysis.

Un bond de 47% pour l’Allemagne

Selon le rapport, l’activité sur la blockchain a augmenté de 1 à 30% dans la plupart des dix plus grands marchés de la CNWE, à deux exceptions près. La première, c’est l’Allemagne qui sort largement de cette fourchette avec une augmentation de 47%. Chainalysis attribue cette forte hausse à la décision prise en mai d’appliquer une taxe de 0% sur les gains en capital à long terme qui concernent les cryptoactifs détenus pendant plus d’un an, et l’autorisation pour de nombreux gestionnaires d’actifs d’investir dans ce secteur.

Dans le sens inverse, les Pays-Bas sortent également de ce cadre avec une baisse d’activité de l’ordre de 3%, le régulateur néerlandais s’étant montré «plus prudent» sur le sujet. La France a de son côté vu son activité croître de 13%. Au sein des plus petits pays, l’Estonie a enregistré une hausse de 76%.

Chainalysis explique cette hausse d’activité généralisée dans cette zone géographique par la mise en place d’un «encadrement plus clair grâce aux réglementations européennes» comme MiCa et le TFR.

En termes de volumes de transactions brutes, c’est le Royaume-Uni qui arrive en tête avec plus de 233 milliards de dollars de valeurs entre juillet 2021 et juin 2022. L’Allemagne se classe deuxième avec 195 milliards, suivie de la France avec plus de 150 milliards. Près de 20% du trafic web total de la zone CNWE lié aux contrats de NFT (jeton non fongible) et de prêts en cryptomonnaies provenaient du Royaume-Uni qui est également le seul marché, parmi les cinq de tête, a avoir connu une croissance entre juillet 2021 et juillet 2022 en termes de nombre de transactions sur la blockchain.

A l’échelle mondiale et par pays, le Vietnam arrive en tête du classement de Chainalysis concernant l’adoption des cryptos, suivi par les Philippines et l’Ukraine.

Sur le même sujet

A lire aussi