Le mythe de l’anonymat de la blockchain s’estompe

le 15/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ces derniers mois, plusieurs affaires contribuent à faire tomber cette légende, les autorités continuant de progresser dans le traçage des cryptoactifs. Ce qui pourrait poser d’autres problèmes.

blockchain
(DR/Pixabay)
Le 8 septembre, Chainalysis annonçait pour la première fois la saisie de l’équivalent de 30 millions de dollars de crypto-actifs dérobés par Lazarus. Ce groupe de hackers soupçonné d’entretenir des liens avec le régime nord-coréen, s’est bâti une solide réputation notamment pour son rôle dans des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi