Politique commerciale : la France au défi de consacrer sa vision en Europe

le 01/12/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La vision défendue par la France, d’une Europe capable de fermeté pour défendre ses intérêts, a gagné du terrain. Paris aura toutefois fort à faire pour lui donner corps lors de la présidence française du Conseil, à partir du 1er janvier 2022.

Marie-Pierre Vedrenne, eurodéputée MoDem du groupe Renew (libéral).
Marie-Pierre Vedrenne, eurodéputée MoDem du groupe Renew (libéral) et vice-présidente de la commission commerce international du Parlement.
(Crédit European Union)
Paris lorgne déjà un premier trophée à accrocher au tableau de chasse de sa présidence du Conseil de l’Union européenne (UE). Mardi matin, les eurodéputés ont ainsi ouvert la voie au lancement dès janvier de négociations en «trilogue» entre le Parlement européen (PE) et la future Présidence...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi