Lemonway atteint la rentabilité et accélère sa croissance

Après seize ans d’existence, la plateforme de paiements pour les marketplaces voit son modèle validé et anticipe un résultat net de 3 millions d’euros pour 2023.
Damien Guermonprez, président exécutif de Lemonway
Damien Guermonprez, président exécutif de Lemonway  -  L'Agefi

Enfin ! Lemonway a atteint le seuil de rentabilité au premier semestre 2023. Spécialiste du traitement des paiements complexes pour le compte des places de marché, la fintech voit sa stratégie toucher au but seize ans après son lancement. Comme de nombreuses jeunes pousses, Lemonway a mis quelques années à trouver son modèle et sa cible, et à obtenir un agrément d’établissement de paiement en 2012.

Au premier semestre 2023, le chiffre d’affaires atteint les 14 millions d’euros, et il devrait s'élever à 30 millions d’euros à la fin 2023. En 2022, il était de 16,2 millions d’euros pour l’année entière. Le résultat net, déjà positif sur six mois, devrait s’établir à 3 millions d’euros, selon les prévisions de Lemonway. Un tournant pour l’entreprise qui avait subi une perte nette de 11 millions d’euros l’année dernière.

A lire aussi: Lemonway et Hokodo proposent le paiement fractionné aux marketplaces

Croissance grâce aux marketplaces B2B

Au-delà de son offre innovante pour le traitement des paiements des marketplaces, Lemonway tire profit d’une stratégie de partenariats avec les banques en Europe, dont BNP Paribas et plus récemment la Société Générale, notamment. Les deux groupes offrent ainsi à leur clientèle d’entreprises un outil pour faciliter le lancement de leurs places de marché B2B.

L’autre pan de la stratégie repose sur la signature avec des grands comptes comme Eiffage ou l’Ecole du Ski Français, en leur offrant un service d’encaissement pour compte de tiers conforme à la réglementation sur les paiements. Un sujet sensible qui avait valu à Lemonway une sanction financière de 80.000 euros en 2017 en raison d’une application déficiente des règles de connaissance clients et du suivi des relations d’affaires, mais dont la fintech a su tirer parti en revoyant tous ses processus et en investissant pour sécuriser ses obligations de lutte contre le blanchiment.

Lemonway a levé 10 millions d’euros en 2018 puis 25 millions d’euros en 2019. La société est présente dans toute l’Union européenne et compte 125 collaborateurs.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles du même thème

ETF à la Une

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...