Pékin a encore des «cartes en main» dans sa dispute contre l’UE

La Chine a encore «de nombreuses cartes en main» si sa dispute commerciale avec l’Union européenne n’est pas résolue de manière bilatérale, prévient aujourd’hui le quotidien officiel People’s Daily, au lendemain de l’annonce par Pékin de l’ouverture d’une enquête sur les importations de vin européen. Le journal officiel du Parti communiste chinois assure que «la Chine ne veut pas de guerre commerciale, mais le protectionnisme entraîne forcément une contre-attaque». Le journal reproche aux Européens de conserver une «attitude hautaine» sans se rendre compte de l’affaiblissement de leur influence au niveau mondial.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles du même thème

ETF à la Une

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...