Les actionnaires institutionnels deviennent plus sévères sur le «say-on-climate»

le 20/01/2023 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les investisseurs institutionnels sont de moins en moins enclins à soutenir les résolutions déposées par les entreprises, constate SquareWell.

investissements verts
Un quart des résolutions climatiques d’actionnaires ont été approuvées en 2021 mais seulement 15% en 2022.
(Crédit Fotolia.)
Le climat devrait continuer à agiter la prochaine saison des assemblées générales. La forte progression de résolutions déposées tant par les entreprises que par les actionnaires pourrait se confirmer cette année. Le nombre de say-on-climate déposés par les entreprises a plus que doublé entre 2021...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi