Le choix d’un président de 70 ans chez Orange interroge sur la gouvernance

le 17/03/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si les actionnaires institutionnels ne peuvent opérer de discrimination par l’âge, ils regarderont la compétence et la pertinence du profil proposé.

Vent de révolte chez Orange. Les actionnaires salariés du groupe télécoms manifestent leur opposition à l’arrivée d’un président non-exécutif qui dépasserait les 70 ans en cours de mandat, selon un communiqué signé par la CFE-CGC Orange, qui se déclare première organisation syndicale du groupe...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi