Le Ghana envisage une décote de 30% sur ses obligations

le 25/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement ghanéen envisage une décote (haircut) de 30% sur les obligations étrangères et la suspension des paiements de taux d'intérêt en 2023 dans le cadre des efforts de restructuration de sa dette, a déclaré jeudi le vice-ministre des Finances John Kumah. Le ministère des Finances a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi