La succession chahutée à la tête d'Ipsos crée des remous boursiers

le 29/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a changé au dernier moment son plan pour sa direction générale. L'action a chuté de 9,6%.

Les marchés aiment peu les surprises de dernière minute en matière de gouvernance. L'action Ipsos s'est effondrée de 9,60% mardi, à 38,60 euros, après que le spécialiste des études par enquêtes a soudainement bouleversé le plan de succession de son actuel PDG, Didier Truchot....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi