Suez a besoin d’une décision forte de son actionnaire Engie

le 27/02/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le statu quo capitalistique maintenu depuis des années nuit à la valeur des deux groupes. Le changement de directeur général chez Engie est l'occasion de trancher, entre cession ou intégration.

Suez,  expert mondial de la gestion de l’eau.
(photo Suez)
Tout racheter ou sortir. Mais décider. Le départ précipité d’Isabelle Kocher de la direction générale d’Engie, et les mouvements qu’il ne manquera pas de provoquer à la tête du groupe d’énergie dans les prochaines semaines, repose la question de l’avenir de Suez, sa filiale à 32%....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi