Generali étend son empreinte en Italie en sauvant Cattolica

le 26/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assureur entre au capital du groupe mutualiste en mal de fonds propres, en échange d'un accès à sa clientèle et d'un accord dans la gestion d'actifs et la réassurance.

Fronton du siège de generali à Trieste. Photo: Suhjdolnik/Bloomberg
Generali va débourser 300 millions d’euros pour devenir le premier actionnaire de Cattolica.
La crise sanitaire provoque un premier rapprochement dans l'assurance italienne. La première compagnie du pays, Generali, va racheter 24,4% de la coopérative Cattolica Assicurazioni qui doit renforcer ses fonds propres, ont annoncé ce jeudi les deux groupes transalpins. L'Ivass, le régulateur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi