Axa étoffe son dispositif dédié à l'innovation

le 08/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assureur crée Kamet, un incubateur doté de 100 millions d'euros, qui aura pour mission de développer des projets disruptifs dans l'assurtech.

Axa ouvre son «usine à start-up». L’assureur français met sur pied Kamet, un incubateur «assurtech» doté de 100 millions d’euros. Dirigé par Stéphane Guinet, actuel directeur général d’Axa Global Direct et fondateur d'Assurland, cet incubateur, qui entrera en action le 1er janvier prochain, aura pour objectif «d’imaginer, initier, lancer et accompagner plusieurs projets disruptifs de l’assurtech», explique le groupe. Ces projets pourront être portés en interne ou en externe. 

«Avec les capacités de détection des tendances émergentes des Axa Lab de la Silicon Valley et de Shanghai, et d’investissement d’Axa Strategic Ventures, Kamet est un pilier supplémentaire de notre stratégie de connexion du groupe avec l’écosystème assurtech», souligne Henri de Castries, PDG du groupe. «Ces projets disruptifs comporteront deux dimensions fondamentales : le digital et l'analyse de données (big data). Ils viseront à la fois à repenser l'expérience client et à travailler sur le modèle économique au travers de notions telles que le partage du risque, le peer to peer ou encore la prévention», explique Stéphane Guinet.

Au-delà de Kamet, Axa a également dévoilé hier le lancement d’Axa Partners, une structure dédiée au développement des partenariats internationaux, qui représentent aujourd’hui plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Sa mission consistera à définir, mettre en place et gérer ces partenariats, ainsi qu’à aider les entités du groupe à développer des partenariats locaux. Ses champs d’intervention concerneront des secteurs divers : automobile, banque et cartes de crédit, distribution, services publics (utilities) et télécommunications, acteurs du numérique ou encore agences gouvernementales et ONG. La responsabilité de cette structure sera confiée à Jérôme Droesch, actuellement directeur général d’Axa Golfe.

Outre les nominations déjà évoquées, Axa a dévoilé plusieurs transferts internes au sein de ses filiales. Jarid Ariss, jusqu’ici directeur général d’Axa Entreprises et DG délégué d’Axa France, va prendre la tête des activités d’Axa au Moyen-Orient, dans le Golfe et en Afrique. Son remplacement chez Axa Entreprises sera assuré par Gaëlle Olivier, qui chapeaute les activités d’assurance dommages d’Axa Asie. Ce dernier poste sera repris par Jean Drouffe, jusqu’alors directeur général de la région Ouest d’Axa France. Enfin, le poste de Stéphane Guinet chez Axa Global Direct reviendra à Xavier Veyry.

A lire aussi