Londres attise dangereusement les tensions autour de l’accord de divorce post-Brexit

le 13/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grande-Bretagne voudrait suspendre le protocole nord-irlandais, élément central de l’accord de divorce. Bruxelles planche déjà sur d’éventuelles mesures de rétorsions.

Brexit, drapeaux du Royaume-Uni et de l’Europe
L’attitude britannique consistant à blâmer l’UE sert-elle seulement de diversion ?
(Crédit European Union)
Le gouvernement britannique a-t-il réellement pour objectif de trouver un terrain d’entente avec l’Union européenne (UE) pour garantir un meilleur fonctionnement du « protocole nord irlandais », élément central de l’accord de divorce post-Brexit agréé fin décembre 2020, et ainsi fluidifier les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi