La flambée des matières premières agricoles inquiète

le 11/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sécheresse au Brésil et demande de la Chine pèsent sur les stocks de maïs, de soja et de blé. La hausse des prix ravive les risques de déséquilibres économiques et sociaux.

récolte et stockage de céréales
Les stocks des grands pays exportateurs de céréales sont au plus bas.
(Crédit European Union)
Les cours du maïs ont dépassé vendredi les 7,32 dollars le boisseau à Chicago (contrat juillet 2021) et 263 euros la tonne sur Euronext (contrat juin 2021)… Une conjoncture particulièrement tendue liée à la fois à la situation climatique au Brésil et à une demande chinoise qui tire sur les stocks...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi