BlackRock a perdu 1.000 milliards d’actifs au premier trimestre

le 16/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BlackRock a perdu 1.000 milliards d’actifs au premier trimestre
(Bloomberg)

BlackRock, le numéro un mondial de la gestion d'actifs, a annoncé ce jeudi que ses actifs sous gestion ont chuté de près de 1.000 milliards de dollars au premier trimestre, la tempête boursière provoquée par la pandémie de coronavirus ayant incité certains clients à retirer une partie de leurs avoirs de ses fonds vedettes. Les encours sous gestion atteignaient 6.470 milliards de dollars (5.950 milliards d'euros) au 31 mars, contre 7.430 milliards fin décembre, soit un recul de 13%.

Alors que l'indice Standard & Poor's 500 a chuté de près de 20% sur la période, les investisseurs se sont reportés sur des produits moins risqués, et moins rentables pour BlackRock. Alors que la collecte nette a atteint 35 milliards de dollars au premier trimestre, les flux se sont portés essentiellement sur les actifs monétaires (+52,5 milliards), tandis que que les actifs de long terme ont subi des rachats de 18,7 milliards. Les fonds indiciels (ETF) à vocation durable de la filiale spécialisée iShares ont ainsi enregistré un trimestre record, avec 10 milliards de dollars d'afflux de capitaux nets, a déclaré le directeur général, Larry Fink.

Le groupe américain a vu son bénéfice net baisser de 23% sur les trois premiers mois de l'année, à 806 millions de dollars, soit 5,15 dollars par action. Les revenus du groupe ont progressé de 11% malgré la baisse des marchés, mais les coûts de la société ont grimpé de 43% sur un an, sous l'effet d'une très forte hausse des frais administratifs et généraux.

Sur le même sujet

A lire aussi