Jerome Powell ouvre timidement la porte à une baisse de taux

le 04/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le président de la Fed, Jerome Powell
(Crédit Fed.)

Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a laissé entendre mardi que la banque centrale pourrait baisser ses taux pour préserver la croissance aux Etats-Unis, menacée par les tensions commerciales croissantes. "Nous ne savons pas comment ni quand ces questions commerciales seront résolues", a indiqué le banquier central dans le texte d'un discours qu'il devait prononcer mardi à Chicago. "Nous surveillons de près les implications de ces développements pour les perspectives de l'économie américaine, et comme toujours, nous agirons de manière appropriée pour soutenir la croissance", a-t-il ajouté.

Alors que les traders pariaient ces derniers jours sur une possible annonce de baisse de taux dès la réunion des 18 et 19 juin prochains, les déclarations relativement générales de Jerome Powell ont permis aux rendements américains de continuer à remonter. Les taux à 2 ans se redressaient de 9 points de base, à 1,92%, et les taux à 10 ans de 7 pb, à 2,14%, vers 17 heures, un mouvement entamé avant les déclarations du banquier central. Lundi soir, le rendement à 10 ans américain avait touché son plus bas niveau en deux ans, à 2,06%.

Sur le même sujet

A lire aussi