Le gouvernement veut faciliter l’usage de la blockchain pour le non-coté

le 17/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un amendement à la loi Sapin 2 laisse le champ libre pour permettre la transmission de titres via une blockchain.

Le gouvernement veut faciliter l’usage de la blockchain pour le non-coté
Certains doutent encore des bienfaits de la blockchain pour les marchés financiers.
(Photo DR.)
Le gouvernement veut faciliter l’utilisation de la technologie de stockage et de transmissions d’informations qu’est la «blockchain» pour les titres non cotés. Un de ses amendements à loi Sapin 2 l’autorise à légiférer par ordonnance pour permettre «la représentation et la transmission» de ces...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi