Trois Fintech françaises à l’honneur dans le TOP 100 de KPMG

le 27/10/2016

Le classement des 100 Fintech les plus innovantes, publié par KPMG et H2 Ventures, laisse apparaître une croissance exceptionnelle des levées de fonds chez les acteurs de l’innovation financière.

2016 FINTECH100 - Leading Global Fintech Innovators
Télécharger le document

L’édition 2016 du classement FINTECH 100 par KPMG compte trois Fintech françaises. Il confirme ainsi le "dynamisme et la créativité des entrepreneurs français, soutenus par un écosystème financier qui n’hésite pas à investir dans de nombreux projets prometteurs" précise Mikaël Ptachek, senior manager chez KPMG. La startup française de crédit aux PME, Lendix prend la 32ème place du classement et marque l'apparition pour la première fois cette année de la France dans le top 50 du classement. Parmi les "étoiles montantes" repérées par le classement figure une autre startup Française, Leetchi, qui propose un système de cagnotte en ligne pour financer des projets ou cadeaux communs.

De nouveaux domaines font une entrée remarquée dans le classement. La regtech qui aide les acteurs financiers à gérer les contraintes réglementaires et les insurtech qui s'attaquent au domaine de l'assurance. L'insurtech compte cette année 12 fintech dans le classement, soit près du double de l'année passée. Là encore, la France s'illustre avec Fluo, la fintech de l'assurance qui vient s'imposer comme intermédiaire de confiance dans le milieu très opaque des contrats d'assurance afin d'assurer à ses clients le meilleur contrat possible. 

Les Fintech chinoises continuent malgré tout de dominer le classement avec 4 startups figurant dans le top 5 des fintech. Toutefois, le classement s’internationalise avec 17 pays, présents dans le top 50 des fintechs contre 13 pays seulement en 2013.

Un secteur dynamique

Le secteur est en très forte croissance, porté par des financements importants, détaille KPMG. Les entreprises du classement ont augmenté leur capital de plus de 14 milliards de dollars en un an soit une croissance de près de 40% par rapport à l’année passée. Les tours de table qui atteignent plus d' 1 milliard de dollars se sont multipliés. C'est le cas pour les trois chinoises Ant Financial (à la première place du classement), Lufax (4ème place) et JD Finance (10ème place) qui figurent dans le top 10 des fintechs mises à l'honneur par KPMG.

Plus marquant encore est l’essor des startups "disruptives" qui bousculent les codes et apportent une innovation radicale. Elles représentent plus de 90% du top 50. Il est désormais plus que temps pour les leaders de l’industrie financière d’adopter des démarches novatrices pour s'adapter à ces nouvelles technologies, précise KPMG. "L’accélération du rythme de leur montée en puissance laisse présager des conséquences de plus en plus significatives sur le business model des établissements traditionnels" explique Fabrice Odent, Associé KPMG, responsable des activités Financial Services.

2016 FINTECH100 - Leading Global Fintech Innovators
Source :
KPMG - H2 Ventures
Date :
25/10/2016
Langue :
Anglais
Pages :
112

Sur le même sujet

A lire aussi