Eiffel Investment boucle un fonds de crowdlending de 100 millions d’euros

le 17/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société de gestion a levé 30 millions d'euros complémentaires auprès de la MGEN et de Klesia pour son véhicule dédié aux prêts en ligne.

Eiffel Investment boucle un fonds de crowdlending de 100 millions d’euros
Le fonds Prêtons Ensemble a déjà investi à travers huit plates-formes de financement participatif.
(© Fotolia)

Objectif atteint pour le fonds Prêtons Ensemble. Eiffel Investment Group, une société de gestion spécialiste du crédit, annonce ce matin avoir bouclé à 100 millions d’euros ce véhicule dédié aux prêts en ligne (crowdlending). Les groupes de protection sociale MGEN et Klesia investissent chacun 15 millions. Prêtons Ensemble avait réalisé avant l'été un premier closing à 70 millions d'euros, apportés par Aviva France (50 millions) et AG2R La Mondiale (20 millions). En cinq mois, 15% du montant total de ce fonds commun de titrisation (FCT) a déjà été déployé. «Nous voulons investir 100% du capital rapidement, d’ici à deux ans, puis ce portefeuille tournera plusieurs fois sur les huit ans de durée de vie du fonds», précise à L’Agefi Fabrice Dumonteil. Président d’Eiffel Investment, il est aussi directeur général de sa maison mère Impala, la société d'investissement de Jacques Veyrat.

Prêtons Ensemble vise à financer au moins 20.000 prêts dans plusieurs pays européens, en privilégiant peu à peu les PME et TPE françaises qui devront représenter 90% de son exposition, à mesure que le marché tricolore du crowdlending s’étoffera. «Le fonds a déjà investi à travers huit plates-formes de prêts, poursuit le dirigeant. La majorité des lignes concernent déjà des créances françaises, suivies de britanniques et de néerlandaises. Ce sont des prêts aux PME de 3 à 5 ans, des créances d’affacturage ou encore des prêts à la consommation.» Prêtons Ensemble finance directement les sociétés et les particuliers clients des sites de financement participatif, mais aussi des portefeuilles de prêts logés dans les FCT de plates-formes telles que Finexkap, Lendix et YounitedCredit.

«L’objectif des investisseurs de Prêtons Ensemble est de bénéficier d’un rendement attractif, avec des coupons distribués régulièrement et un risque bien maîtrisé», indique Fabrice Dumonteil. Le fonds vise un rendement annuel net de 4 à 5%, alors qu’Eiffel eCapital, la division dédiée aux prêts en ligne, vise entre 5 et 8% pour ses autres véhicules centrés sur les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Dans ces marchés historiques du crowdlending, les taux des crédits sont plus élevés, les risques de défaut aussi.

Eiffel eCapital gère désormais 200 millions d’euros sur les quelque 600 millions d’encours d’Eiffel Investment. Cette équipe emmenée par Etienne Boillot a rejoint le groupe l’an dernier, après avoir quitté le giron du family office de Pierre Bergé.

Sur le même sujet

A lire aussi