AG2R La Mondiale soigne sa solvabilité

le 09/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de protection sociale fait état d'un ratio Solvabilité 2 de 120% au niveau de la Sgam à fin 2015, hors mesures transitoires.

AG2R La Mondiale soigne sa solvabilité

Quelques mois après l'entrée en vigueur de Solvabilité 2, la communauté financière doit désormais s'adapter à ses schémas d'application qui peuvent varier fortement d'un acteur à l'autre. Chez AG2R La Mondiale, le positionnement particulier du groupe de protection sociale représente un défi supplémentaire en matière de solvabilité.

Si les fonds propres "durs" (hors plus-values latentes sous Solvabilité 1 et mesures transitoires sous Solvabilité 2) augmentent de 1,2 milliard d'euros entre les deux régimes, le besoin de capital passe dans le même temps de 3 à 5 milliards d'euros. Un alourdissement qui s'explique en grande partie par le fait que Solvabilité 2 ne tient pas compte des spécificités de la retraite supplémentaire. Or, cette activité représente 34% des engagements totaux. Le contexte durable de taux bas constitue une difficulté additionnelle avec laquelle le groupe doit composer.

Dans ces conditions, le ratio Solvabilité 2 s'établissait fin 2015 à 196% pour la Sgam et à 248% pour la Mondiale qui est l'émetteur de TSDI (titres subordonnés à durée indéterminée). Hors mesures transitoires, le ratio pointait à 120% et 135% respectivement. Selon ce même calcul, il aurait atteint 144% fin 2014, ce qui montre la très forte volatilité de cet indicateur. A moyen terme, le groupe se fixe un objectif de 150% en formule standard hors mesures transitoires.

Il dispose de plusieurs leviers. Le premier sera l'émission de certificats mutualistes avec un premier test l'automne prochain. Le placement de 500 millions d'euros de certificats devrait permettre une hausse de 10 points du ratio de la Sgam. Un deuxième levier touche au taux de participation aux bénéfices qui sera adapté afin de redresser les marges. Le groupe envisage aussi de faire évoluer son business mix (avec une limitation des garanties sur les nouvelles souscriptions de fonds euro et un accent mis sur les unités de compte), de redresser ses équilibres techniques en prévoyance et santé et de réorienter son allocation des actifs.

Enfin, la création des Fonds de retraite professionnelle supplémentaire (FRPS), dans le cadre du projet de loi Sapin 2, permettrait à AG2R La Mondiale de respirer sur le front de l'épargne retraite supplémentaire. Son FRPS, qui serait donc soumis à la directive Iorp, pourrait voir le jour au premier semestre 2018. L'impact positif sur le ratio de solvabilité de la Sgma est évalué à plus de 30 points, selon une hypothèse basse.

Sur le même sujet

A lire aussi