BNP Paribas met la main sur Compte-Nickel

le 04/04/2017

BNP Paribas met la main sur Compte-Nickel
Hugues Le Bret, le fondateur du Compte Nickel
(rea)

Compte-Nickel passe sous la coupe de BNP Paribas. La banque a annoncé mardi matin la signature d'un protocole d'accord avec la Financière des Paiements électroniques (FPE), la société présidée par Hugues Le Bret qui propose depuis 2014 le service de comptes bancaires commercialisé par les buralistes. BNP Paribas va acquérir 95% du capital de FPE. Le partenariat exclusif de Compte-Nickel avec la Confédération des Buralistes de France est en outre prolongé. Les modalités de la transaction envisagée n'ont pas été révélées.

Les entreprises ont précisé dans un communiqué commun que Compte-Nickel comptait plus de 540.000 comptes ouverts en trois ans et que cette nouvelle alliance constituait «la seconde phase de sa croissance», visant à accélérer la conquête de nouveaux clients, avec un objectif de deux millions de comptes en 2020.

BNP Paribas estime qu'elle disposera avec Compte-Nickel, aux côtés de Hello bank!, de l'offre numérique de sa banque de détail et de son réseau d'agences, «d'un ensemble complet de solutions adaptées aux besoins des différentes clientèles».

Compte-Nickel est un service en temps réel de compte bancaire ouvert à tous, sans conditions de revenus, de dépôts ou de patrimoine, et sans possibilité de découvert ni de crédit. Il s'ouvre chez un buraliste agréé par la Banque de France et donne droit à son détenteur à un espace Internet pour suivre ses opérations, une MasterCard internationale, ainsi qu'à un Relevé d'identité bancaire (RIB) pour domicilier ses revenus, recevoir et émettre des virements sur son compte et enregistrer des prélèvements.

FPE avait levé en décembre dernier 5,2 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques. Son capital était détenu à 35% par ses sept fondateurs, à 10% par la Financière IDAT (la holding personnelle de Philippe Oddo), à 6% par la Confédération des buralistes. Partech Ventures possédait 5%. Les 44% restant étaient répartis entre 140 actionnaires individuels (dont 30 family offices et business angels). Au total, depuis sa création, FPE a levé 39 millions d’euros au cours de neuf tours de table.

Sur le même sujet

A lire aussi