L’Europe finalise son arme de dissuasion contre le chantage économique

le 29/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face aux pressions contre les pays membres de l’UE, Bruxelles étoffe son arsenal de ripostes. L’ultime phase de négociations de ce nouveau bouclier s’annonce décisive.

Europe
Bruxelles devra pouvoir contre-attaquer lorsque l’Union, ou l’un de ses Etats membres, sont victimes de pressions économiques d’un pays tiers.
(undefined)
Tourner la page de la «naïveté» européenne en matière de défense commerciale, telle est l’ambition revendiquée par Bruxelles. Après l’adoption de deux règlements emblématiques de cette volonté - l’un contre les subventions étrangères faussant la concurrence sur le marché intérieur, et l’autre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi