Bruno Le Maire préconise un allègement de Solvabilité 2 et de Bâle 3

le 29/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruno Le Maire préconise un allègement de Solvabilité 2 et de Bâle 3
Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances, interrogé par Nicolas Beytout, PDG de l’Agefi

Dans le cadre du Grand Prix de la Gestion d’Actifs (GPGA) organisé jeudi soir par L’Agefi, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, est revenu sur le poids de la réglementation. «Nous sommes allés trop loin sur les normes», a-t-il assuré. Il a souligné les contradictions qui existent entre les règles prudentielles imposées par la directive Solvabilité 2 et le développement de l’investissement des assureurs dans des classes d’actifs visant à financer l’économie réelle. Bruno Le Maire appelle ainsi à «assouplir les règles prudentielles de Solvabilité 2 lorsque des assureurs investissent en actions». Concernant les banques, il estime aussi que «Bâle 3 doit être simplifié et allégé», partant du constat que «les banques américaines ne sont pas soumises à des règles aussi strictes que les banques européennes».

Sur le même sujet

A lire aussi