Schneider Electric relève de 4% son offre sur les minoritaires d’Aveva

Yves Marc Lereour

Schneider Electric et Aveva ont annoncé vendredi s'être mis d’accord sur un relèvement de 4% du prix de l’offre publique d’achat lancée par l'équipementier électrique français sur l'éditeur de logiciels industriels britannique. Selon cet accord, Schneider propose d’acquérir les 41% du capital d’Aveva qu’il ne détient pas encore au prix de 32,25 livres par action, contre une proposition initiale formulée à hauteur de 31 livres par titre fin septembre. L’offre améliorée valorise l’ensemble du capital de la cible à environ 9,86 milliards de livres (11,27 milliards d’euros), sur une base entièrement diluée. L’assemblée générale des actionnaires d’Aveva se réunira le 25 novembre prochain afin d’approuver l’accord de rachat. Schneider espère finaliser la transaction au premier trimestre 2023. Il a précisé qu’il s’agissait de sa proposition finale mais qu’il se réservait le droit de l’augmenter dans le cas où une offre concurrente sera présentée aux actionnaires d’Aveva.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles Fusions-acquisitions

Contenu de nos partenaires

Les plus lus de
A lire sur ...