Sarenza dans l’escarcelle du groupe Beaumanoir

Le groupe français spécialiste du prêt-à-porter Beaumanoir, basé en Bretagne, a annoncé mercredi avoir racheté auprès de Monoprix, filiale du groupe Casino, l’e-commerçant français Sarenza. Il compte développer son offre de commerce en ligne avec cette acquisition. Le montant du rachat n’a pas été communiqué. Mais dans le cadre de la publication de ses résultats semestriels en juillet, Casino déclarait avoir «27 millions d’euros de cessions diverses sécurisées ou sous promesses (Sarenza, immobilier)», rapporte l’AFP.

Beaumanoir, qui revendique 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2022 et 13.000 employés dans le monde, gère 2400 points de ventes dont des magasins Cache Cache, Bréal, Bonobo, Morgan ou encore Caroll.

Sarenza, vendeur en ligne de chaussures et vêtements, avait été racheté en 2018 par Monoprix, une des enseignes du groupe Casino.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles Distribution

Contenu de nos partenaires

Les plus lus de
A lire sur ...