La Baleine prend le large

Le quotidien croit savoir que le trader à l’origine de la perte de trading monumentale dévoilée par JPMorgan, Bruno Iksil, surnommé «la Baleine de Londres», a quitté la banque américaine. Tout comme son supérieur hiérarchique direct, Javier Martin-Artajo, et le supérieur de ce dernier, Achilles Macris.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles

Contenu de nos partenaires

Les plus lus de
A lire sur ...