Les actionnaires d’Atos rejettent les comptes consolidés 2020

le 12/05/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Atos, entreprise française de services du numérique
(Photo Atos.)

Réunis en assemblée générale, les actionnaires d’Atos ont rejeté ce mercredi après-midi les comptes consolidés 2020 du groupe de services numériques, a indiqué la direction lors de la diffusion en direct de l’AG. La résolution 2 portant sur les comptes consolidés a recueilli 63% de votes contre. Toutes les autres résolutions ont été adoptées.

Le vote négatif des actionnaires intervient alors que les commissaires aux comptes d’Atos ont émis une réserve sur les comptes consolidés du groupe, portant sur deux de ses filiales américaines.

Bertrand Meunier, le président du conseil d’administration d’Atos, a assuré lors de l’AG que « la priorité du conseil d’administration est de lever la réserve des commissaires aux comptes » émise sur les comptes consolidés 2020 du groupe. « Je peux vous assurer que nous y travaillons très intensément », a ajouté Bertrand Meunier.

« Le travail à caractère comptable est en cours ainsi qu’un travail de remédiation en matière de contrôle interne aux Etats-Unis. Un point d’étape sera fait au moment de la publication des résultats du premier semestre », a indiqué Elie Girard, le directeur général d’Atos, confirmant le calendrier fourni par le groupe lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre.

La réserve des commissaires aux comptes porte sur deux entités juridiques américaines ayant contribué à 11% du chiffre d'affaires et à 9% de la marge opérationnelle consolidés en 2020. « Au cours de nos travaux d'audit, nous avons identifié, dans deux entités du groupe situées aux Etats-Unis, plusieurs points de faiblesses du contrôle interne relatif au processus d'élaboration de l'information financière et à la comptabilisation du chiffre d'affaires conformément à la norme IFRS 15, qui ont conduit à constater plusieurs erreurs comptables, ainsi qu'un risque de contournement des contrôles », avaient expliqué les commissaires aux comptes.

Sur le même sujet

A lire aussi