Les banques renoncent à réformer l’Eonia

le 06/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La décision de l’Emmi devrait limiter les choix du groupe de travail formé par la BCE pour déterminer un taux de référence sans risque pour la zone euro.

Le grand soir de l’Eonia ne se fera pas. L’Institut européen des marchés monétaires (Emmi), l’organisme en charge de l’administration de l’Eonia et de l’Euribor, deux taux d’intérêt de référence en zone euro, a annoncé en fin de semaine dernière l’abandon du projet de réforme du mode de calcul de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi